Divertisement

Ali F. Mostafa révèle que le prochain film sera une suite autonome de Breakout de 2009, le premier film « City Of Life » de Dubaï

EXCLUSIF: Le cinéaste émirati-britannique Ali F. Mostafa a révélé qu’il développait un nouveau long métrage pour ses débuts en 2009 ville de vie.

Tournant autour de trois personnages de différents horizons dans la ville natale de Mostafa, à Dubaï, l’original a été un succès local aux Émirats arabes unis en 2009 et reste l’un des films les plus connus du territoire, tant au niveau national qu’international. à l’étranger.

« J’ai senti qu’il était temps pour une suite parce que j’ai commencé à réaliser à quel point Dubaï avait tellement changé. De 2009 à la situation actuelle, non seulement Dubaï a changé structurellement et physiquement, mais lorsque vous sortez, vous sentez que cela a changé », a déclaré Mostafa.

« Il y a beaucoup plus de monde. Nous sommes beaucoup plus ouverts à des choses auxquelles nous n’étions pas ouverts auparavant. La région a changé. Il y a moins de censure dans certaines régions.

Le réalisateur, qui est signé avec l’agence artistique UTA, s’adressait à Date limite au Festival international du film de la mer Rouge, où il a présenté le court métrage d’horreur patrouille de nuità propos d’un ambulancier dont le quart de nuit prend une tournure terrifiante lorsqu’il rencontre un vampire.

Comme son prédécesseur, le nouveau film de Mostafa s’articulera autour de trois personnages.

Il s’agira d’un lycéen saoudien qui a déménagé à Dubaï pour un nouveau départ après un événement dramatique dans sa vie ; un agent de sécurité nigérian travaillant dans la vie nocturne et un personnage chinois qui se rend dans la ville à la recherche de sa sœur disparue depuis un an.

« Chacun de ces personnages se connecte, comme ils l’ont fait dans le premier film, et finit par changer la vie de l’autre sans se rencontrer physiquement », a déclaré Mostafa.

Pour l’instant, le projet fonctionne intitulé La ville de la vie continue mais le réalisateur souligne qu’il sera autonome.

« Vous n’avez pas besoin d’avoir vu le premier, mais il y aura des éléments avec une valeur nostalgique pour ceux qui ont vu l’original », a-t-il déclaré.

Par exemple, certains des personnages de l’original, comme Jason Flemyng qui jouait un directeur de la publicité, pourraient revenir mais fugitivement en toile de fond.

« Dans le premier, les personnages étaient indiens, européens de l’Ouest et émiratis. Dans ce nouveau, nous aurons l’Arabie Saoudite, la Chine et l’Afrique. Dans cinq, six ans, il pourrait y en avoir un autre avec un ensemble de nationalités différentes. Dubaï est fait pour ça », a-t-il déclaré.

Mostafa a co-écrit le scénario avec l’écrivain et réalisateur pakistanais émergent basé à Dubaï Faisal Hashmi

« Il a fait des courts métrages et je lui ai demandé de m’envoyer des scripts et j’ai été très impressionné. Nous avons travaillé sur le traitement. Cela s’est bien passé et nous avons ensuite travaillé ensemble sur le scénario », a déclaré Mostafa.

Mostafa produit le film sous la bannière de sa société basée à Dubaï AFM Films en coproduction avec la société panarabe de marketing, de vente et de distribution Mad Solutions, qui gère également les droits internationaux.

« Douze ans après sa première sortie, ville de vie reste l’un des longs métrages les plus appréciés des Emirats, avec un statut culte à la maison. Quand Ali nous a parlé de ses plans pour le long métrage, nous n’avons pas pu résister », ont déclaré les co-directeurs de Mad Solutions, Alaa Karkouti et Maher Diab.

Les partenaires sont en pourparlers avec des coproducteurs potentiels en Chine et aux Émirats arabes unis et le casting est en cours avec Mostafa désireux de se connecter avec Nollywood pour le rôle nigérian.

« Sur un film comme celui-ci, à cause de sa saveur internationale, même si je ne l’ai pas fait avec le premier, une coproduction internationale serait idéale. Imagenation Abu Dhabi a fait des coproductions mais nous n’avons jamais eu une production émiratie indépendante qui a fait une coproduction.

Le film sera le quatrième long métrage de Mostafa après ville de vie, film de copain panarabe et road trip De A à B et drame dystopique Le Digne.

.

Source : date limite.com

Source : BBNWORLDNEWS

Related posts
Divertisement

L'actrice de "The Last Of Us", Melanie Lynskey Zings, critique sa morphologie post-apocalyptique

Divertisement

De nouvelles suites "Toy Story" et "Frozen" sont en préparation

Divertisement

Disney annonce de nouvelles suites "Toy Story" et "Frozen" en route

Divertisement

La vision de l'Inde de Michelangelo Antonioni » bbnworldnews.com/

Sign up for our Newsletter and
stay informed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *